Comment prolonger la durée de vie de vos chaussures pour femmes ?

chaussures pour femmes

Publié le : 15 décembre 20236 mins de lecture

Une paire de chaussures représente souvent un investissement conséquent. Par conséquent, il est primordial de les maintenir en bon état le plus longtemps possible. Comment procéder pour y parvenir ? De simples gestes au quotidien contribuent à allonger la durée de vie des chaussures pour femmes. Ceci va du rangement au nettoyage en passant par l’imperméabilisation. Le plus important est d’en prendre soin régulièrement en tenant compte de leur matière.

Tenir compte des spécificités de chaque matériau

Cuir, daim, tissu, chaque type de matériau requiert un entretien spécifique. Prenons l’exemple du cuir qui se décline en plusieurs variétés et qui présentent à leur tour des spécificités. Les cuirs vernis ont besoin de sprays spéciaux ou à base de silicone afin de préserver leur brillance. À noter qu’un chiffon mouillé avec du vinaigre blanc suffit aussi à les nettoyer. De leur côté, les cuirs gras sont moins capricieux. Il suffit d’appliquer des graisses spéciales sur ses chaussures pour les préserver de l’usure du temps. Les nubucks et les cuirs suédés, quant à eux, ont juste besoin d’un spray rénovateur pour retrouver leur couleur. Le cuir lisse est plus exigeant en matière d’entretien. Si les chaussures sont dans une teinte claire, le cirage doit être dans une couleur plus foncée afin de masquer les imperfections. À noter qu’il faut appliquer soigneusement le produit avec des mouvements circulaires. Pour les boots en daim, un dépoussiérage régulier contribue à prolonger leur durée de vie. Pour cela, la brosse en latex représente l’outil idéal. De son côté, la gomme spéciale nubuck permet d’enlever les taches superficielles rapidement. Sachant que le daim est un cuir absorbant, il faut également le garder à l’abri de la pluie et de l’humidité. Une autre astuce pour donner une seconde vie à vos paires de chaussures pour femmes en nubuck consiste à les cirer avec une crème classique. Ainsi, le nubuck deviendra un cuir lisse.

Instaurer une routine de nettoyage et d’entretien

Par fainéantise ou pour d’autres raisons, chacun peut reporter le nettoyage de ses chaussures après les avoir portées. Pourtant, cet acte risque d’accélérer leur usure. Pour cause, la saleté peut s’incruster en profondeur. D’où la nécessité d’un nettoyage régulier à l’aide d’une brosse. Une paire de chaussures de qualité représente un investissement conséquent. L’un des meilleurs moyens de l’entretenir concerne son rangement. Privilégiez un endroit frais et sec. Ces conditions l’empêchent de se déformer et de se détériorer rapidement. Si vous ne disposez pas d’un lieu sec, il faut au moins les mettre à l’abri de l’humidité et de la chaleur. Ceci vaut pour toutes les chaussures bien que le cuir soit le plus sensible à l’humidité. Après chaque sortie, même si vous estimez qu’elles sont encore propres, il est préférable de les frotter à l’aide d’une brosse souple. Assurez-vous également que les chaussures sont bien sèches. Il en va de la santé de vos pieds. En effet, l’humidité à l’intérieur favorise le développement des mycoses et accélère leur usure. L’air libre est le meilleur moyen de les sécher, car le contact avec la chaleur risque d’abimer le cuir. Pour les chaussures qui sont difficiles à sécher, il faut placer des morceaux de journaux à l’intérieur pour absorber l’humidité. L’aération est une autre routine qui contribue à allonger leur durée de vie. Dès que vous les enlevez, laissez les chaussures respirer. Pour cela, il suffit d’enlever les semelles et d’ouvrir les lacets. Ce geste simple prévient contre les mauvaises odeurs. Néanmoins, certains types de chaussures favorisent la transpiration. Sur le long terme, la mauvaise odeur s’installe et devient difficile à enlever, même après un nettoyage. Si vous êtes une personne souffrant de transpiration, parfumer les chaussures représente une excellente alternative. Commencez cette routine dès l’achat. Il suffit de verser quelques gouttes d’huile essentielle ou d’utiliser un désodorisant. Enfin, un dernier conseil qui semble évident, mais certaines personnes l’oublient parfois : adaptez vos chaussures à votre environnement. Pour une journée de travail, vous n’allez sûrement pas porter des chaussures de randonnées, et inversement. Dans le cas d’une activité sportive, privilégiez une paire transpirante et imperméable.

Imperméabiliser les chaussures

L’imperméabilisation concerne surtout les chaussures pour femmes en daim, en nubuck et en cuir. Par contre, elle ne convient pas aux matières comme le cuir verni et le velours. Ce geste doit être un réflexe et intégré à la routine d’entretien. Dans le cas du daim, un nettoyage s’impose dans un premier temps avant d’appliquer le produit imperméabilisant. Le moyen le plus simple et rapide consiste à utiliser un spray. Il suffit de l’appliquer uniformément en respectant les conditions d’usage du fabricant. Une fois cette étape accomplie, il faut laisser les chaussures à l’air libre. Pour les modèles en cuir, le spray ne convient pas. Il est préférable d’utiliser du cirage pour l’imperméabiliser. À cet effet, le spray risque de boucher les pores de la matière. Si vous aviez oublié ce geste à l’achat et que les chaussures ont été mouillées, un nettoyage à l’aide d’une éponge humide représente la première étape. Il permet d’enlever les saletés. Ensuite, il faut essuyer la surface avec un chiffon sec et doux. Lorsqu’elles sont sèches, la prochaine étape porte sur l’hydratation à l’aide d’une crème nourrissante. Enfin, vous pouvez mettre le cirage pour l’imperméabilisation.

Plan du site